Ennéagramme

 

L’Ennéagramme est une figure à neuf points (chacun correspondant à un profil de personnalité). Ce terme provient du Grec ennea (le chiffre 9) et gramma (signifiant figure). Il fait aujourd’hui référence à un diagramme et à un système d’étude de la personnalité.

 
  L’Ennéagramme considère que nous possédons initialement, à notre naissance, un potentiel immense (l’essence). Mais dès notre plus jeune âge, nous avons mis en place des filtres qui déterminent la perception que nous avons de la réalité et des réactions automatiques face aux événements de la vie. Par un mécanisme de défense, pour nous protéger et survivre dans ce monde, et pour nous sentir acceptés et aimés de notre entourage, nous avons privilégié une facette de personnalité parmi d’autres (notre Ennéatype). Au fil du temps, nous avons développé une Carte du Monde (terme de la PNL désignant la perception subjective que nous avons de la vie), des valeurs et des croyances qui dépendent de notre facette dominante.
 
 Chacun de nous est porteur des 9 Ennéatypes mais nous en privilégions un en particulier, c’est notre masque, et nous nous privons ainsi de nombreux potentiels. Prendre conscience de son Ennéatype, c’est se recentrer, rouvrir l’accès aux autres facettes et réveiller le reste de son potentiel.
 
  Il n’y a pas de bon ni de mauvais Ennéatype, chacun étant indispensable au monde par la qualité ou « force principale » qu’il lui apporte.
 
  A quoi sert l’Ennéagramme ?
 
  L’Ennéagramme est une grille de lecture qui nous permet de mieux comprendre autrui et de nous connaître davantage en identifiant notre profil, ses atouts et ses limites, d’en sortir afin de percevoir le monde sous d’autres angles, plus objectivement, et de réagir de façon plus bénéfique et constructive aux événements.
 
  L’Ennéagramme nous renseigne sur les motivations des individus (ce qui les incite à faire les choses), non sur ce qu’ils font, il nous informe sur le pourquoi. C’est une typologie des motivations (et non des comportements).
 
  L’Ennéagramme n’est pas une méthode réductrice qui enferme les gens dans des cases, il cherche au contraire à les en faire sortir.
 
  C’est :
 
  Un outil de connaissance de soi
 
  Il nous permet de comprendre comment des mécanismes inconscients nous ont façonnés. Nous nous connaissons davantage en découvrant l’Ennéatype auquel nous appartenons, ses qualités et ses défauts, nos motivations profondes et nos réactions émotionnelles et comportementales dans des situations de sécurité ou d’insécurité, et ce vers quoi nous tendons lorsque nous évoluons (« sens d’intégration ») ou que nous régressons (« sens de désintégration »).
 
  L’Ennéagramme nous permet de prévoir notre réaction ou comportement automatique face à une situation de stress.
 
  Un outil de communication
 
  Lorsque nous avons reconnu notre Ennéatype, nous pouvons alors identifier celui de notre interlocuteur et adapter notre comportement en conséquence afin d’améliorer la communication et la relation.
 
  Origines et historique
 
  Les origines exactes de l’Ennéagramme ne sont pas connues car cette connaissance n’a longtemps été transmise que verbalement, donc sans écrit, de maître à élève.
 
  Laleh Bakhtiar, historienne de l’Islam, estime que l’Ennéagramme serait issu du Soufisme.
 
  Pour Idries Shah (également dénommé par son pseudonyme « Arkon Daraul »), enseignant en Soufisme qui atteste avoir vu le symbole dans un vieux manuscrit, l’Ennéagramme proviendrait de la Kabbale.
  Georges Gurdjieff (1877-1949), ésotériste du début du 20ème siècle, prétend qu’il aurait appris l’Ennéagramme dans une confrérie d’Asie Centrale. James Moore, expert des travaux de Gurdjieff, admet la possibilité que ce dernier soit le fondateur de l’Ennéagramme. Il en fut dans tous les cas le promoteur pour l’avoir introduit en occident.
 
  Oscar Ichazo (né en 1931), fondateur d’une théorie nommée « Protoanalyse » incluant l’Ennéagramme, affirme qu’il trouve ses origines dans la Kabbale. Il dément avoir appris l’Ennéagramme auprès de Gurdjieff et prétend en être l’auteur. Suite à la publication du premier livre sur l’Ennéagramme par Patrick O’Leary en 1984 (qui a eu Robert Ochs pour professeur, élève de Claudio Naranjo), Ichazo entreprit des poursuites judiciaires suite auxquelles sa propriété intellectuelle de l’Ennéagramme ne fut pas admise. Depuis, l’Ennéagramme est officiellement libre de droit et n’appartient à personne, tout le monde peut donc l’apprendre et le transmettre.
 
  Claudio Naranjo (né en 1932), psychiatre, fut l’un des premiers élèves d’Ichazo entre 1970 et 1971. C’est à lui que nous devons les « flèches » (sens d’intégration et de désintégration). Son statut de psychiatre permit à l’Ennéagramme d’être davantage (re)connu et accepté dans les univers psychologique et scientifique.
 
  Depuis, des centaines de livres ont été écrits sur l’Ennéagramme qui est aujourd’hui largement enseigné et accessible à tous.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Bien-Être et Thérapie ,06 27 26 03 74 - 04 27 61 37 19,Coaching Hypnose, Sophrologie, Magnétisme, Reiki, P.N.L, E.F.T, Ennéagramme, Analyse Transactionnelle, Radiesthésie, Massage, Produit LR,Coach Personnel et Professionnel, . Saint-Bauzile, Privas, Montélimar